Prêt personnel

Si vous êtes à la recherche d’un financement pour vos différents projets en cours ou à venir, songez au prêt personnel.

Ce type de prêt dénote de nombreux avantages tant pour le prêteur que pour l’emprunteur. Son caractère personnel vous permet de réaliser en toute liberté votre projet.

Depuis le montant de l’emprunt jusqu’au remboursement en passant par le taux d’intérêt, retrouvez toutes les informations essentielles relatives au prêt personnel.

Qu’est-ce qu’un prêt personnel ?

Le prêt personnel entre dans la catégorie de ce que l’on appelle prêt à la consommation, un prêt est destiné à financer l’achat de biens et /ou services tels qu’une maison, une voiture ou l’aménagement de l’intérieur.

Par opposition au crédit affecté qui sert à financer l’achat d’un bien déterminé, le crédit personnel est caractérisé par la liberté d’achat de l’emprunteur.

Ce denier peut en effet disposer comme il le souhaite du fond emprunté. En contrepartie, il serait tenu de rembourser cette somme d’argent dans les conditions et les délais impartis

Les spécificités du crédit personnel

Un taux d’intérêt fixe. Contrairement au crédit renouvelable qui dispose d’un taux variable, le prêt personnel est caractérisé par un taux fixe.

Ce taux permet de déterminer au préalable toutes les modalités relatives au remboursement du prêt. Ni une hausse ni une baisse du taux ne serait envisageable, seul un remboursement anticipé constitue un moyen de renégocier le crédit.

Emprunter sans justificatifs d’utilisation

Comme son nom l’indique, ce prêt sert à financer des projets personnels. L’emprunteur n’est pas contraint de fournir des justifications relatives à son prêt. Une fois l’argent remis, il peut le dépenser comme il le souhaite.

La phase précontractuelle

Bien se renseigner auprès d’un établissement financier
Avant de signer un contrat de crédit, le prêteur doit fournir une fiche précontractuelle au potentiel emprunteur.

Cette fiche permet d’obtenir toutes les conditions relatives au prêt auquel vous souhaitiez souscrire. Elle permet également de faire une étude comparative sur les différentes offres proposées par les établissements afin de déterminer le prêt qui vous convient le mieux.

Recourir à une personne intermédiaire : courtier

Si vous ne disposez pas assez de temps pour vous renseigner auprès des organismes financiers, vous pouvez faire appel à un courtier qui s’en chargera à votre place. Il aurait pour mission de faire la comparaison entre les différentes offres de crédits personnels existantes, notamment sur leurs avantages.

Il va calculer chaque offre en tenant compte du Taux Effectif Global (TEG), de la durée du crédit ainsi que de la périodicité du versement afin de vous proposer le prêt le plus avantageux.

Le courtier n’est pas d’un prêteur mais une personne intermédiaire entre l’organisme financier et le particulier. Le contrat de prêt aura lieu entre vous et l’organisme financier si vous êtes décidé à vous souscrire à l’offre.

S’engager en toute sécurité

Contrat de crédit personnel : un engagement mutuel
L’établissement vous remet ensuite un contrat de crédit personnel auquel vous pouvez en toute liberté adhérer. Ce contrat précise tous les caractéristiques du prêt : le montant, le taux d’intérêt et la durée de remboursement.

Il énonce également le montant des mensualités ainsi que tous les frais relatifs au prêt. En signant le contrat, une responsabilité réciproque s’impose aux deux parties. D’une part, le prêteur est contraint à verser à l’emprunteur la somme convenue.

D’autre part, ce dernier s’engage à rembourser la totalité du fond emprunté y compris les intérêts selon les modalités de paiement prévues dans le contrat.

Possibilité de se rétracter

Avant la loi Lagarde du 01 juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation, le délai de rétractation était de sept jours calendaires à compter de la signature du contrat.

Actuellement, ce délai a été doublé donnant ainsi quatorze jours calendaires à l’emprunteur. Depuis le jour de l’acceptation, en comprenant les fins de semaine et les jours fériés, l’emprunteur dispose quatorze pour revenir sur son engagement.

En exerçant son droit de rétraction, le contrat passé entre les deux parties serait nul et non avenu.

S’adresser à un des organismes financiers

Un établissement bancaire
Le contrat de pret personnel rapide conclu entre une banque et un particulier est appelé un crédit personnel bancaire. La banque constitue l’établissement financier le plus sûr pour effectuer un prêt personnel.

Elle banque dispose de nombreuses offres de prêt ainsi que de plusieurs modalités de remboursement permettant de retrouver le prêt convenant à vos besoins.

Les organismes financiers en ligne
Pour promouvoir la rapidité des prêts, des organismes financiers proposent des crédits personnels en ligne.

Les internautes peuvent effectuer une demande de prêt grâce à des outils de simulation du crédit personnel mis à leur disposition. L’intérêt de cette modalité de prêt personnel réside sur la rapidité des réponses ainsi que sur le coût qui est moins cher.

Les différents types de projets financés par le prêt personnel

Les projets courants

Pour financer vos projets de travaux tels que les rénovations, les aménagements ou les décorations de votre maison, vous pouvez optez pour le prêt personnel pas cher.

Ce prêt peut également renflouer votre trésorerie afin de financer votre mariage ou vos études.

Vous pouvez enfin vous souscrire à un prêt personnel pour la réalisation d’un loisir comme un voyage ou pour l’achat d’un bien durable tel qu’un véhicule ou une maison.

Autre possibilité : le rachat du crédit personnel

En cas difficulté temporaire, ou d’incidents de la vie, le prêt personnel offre la possibilité d’un rachat de crédit. Ce rachat aura pour but de rassembler les dettes ou de réaménager l’emprunt.

Vous pouvez faire le choix entre un allongement de la durée du crédit en échange d’une réduction du montant des mensualités ou bien une diminution du prêt en contrepartie d’une augmentation des mensualités.

Les chiffres à considérer impérativement

Le montant du crédit

Il s’agit de la somme d’argent versée en une seule fois sur le compte de l’emprunteur après acception du contrat et expiration du délai de rétraction.

Allant de 200 Euros jusqu’à 75 000 Euros, le montant varie selon la situation particulière de chaque emprunteur. Avant d’octroyer une certaine somme, l’organisme financier va vérifier sa solvabilité compte tenue de ses ressources : sa profession ainsi que son âge.

Il prendra également en compte son statut juridique et son régime matrimonial dans le cas où il est déjà marié.

Le Taux Effectif Global (TEG)

Ce taux regroupe toutes les frais relatives au crédit depuis les intérêts jusqu’aux obligations d’assurance en passant par les frais de dossier et les rémunérations.

Ce taux, constituant le moyen efficace pour déterminer la meilleure offre, peut varier d’un organisme à un autre. D’où l’importance de bien se renseigner avant tout engagement.

Le remboursement d’un prêt personnel

Selon le montant du fond versé, la durée de remboursement va de 3 mois jusqu’à 5 ans. Plus la durée s’étale dans le temps, moins le remboursement pèsera sur votre ménage car le montant des mensualités serait moins conséquent.

Vous allez progressivement, chaque mois par exemple, verser une somme déterminée jusqu’à ce que le montant total soit remboursé.

Ce dernier est constitué par le fond versé ainsi que d’autres critères tels que le Taux Effectif Global, l’assurance qui est facultative et la durée du crédit.

Le remboursement anticipé

Dans le cadre d’un crédit personnel, l’emprunteur a la possibilité de rembourser une partie ou la totalité du prêt avant le terme du contrat.

Le remboursement par anticipation exempte l’emprunteur des frais ainsi que des intérêts relatifs à la durée résiduelle.

Toutefois, si le montant du remboursement anticipé excède de 10 00 Euros, l’établissement financier peut demander un dédommagement allant de 0,5 à 1 %.